Version française

Suite à mon intégration dans le staff de pokerstrategy.com comme producteur de vidéos d’omaha pot limit pour la communauté française, Julien m’a suggéré de si possible commencer à traduire des posts au français afin que les membres de la communauté qui ne manient pas la langue de Cervantès puissent me suivre ici.Voici donc la traduction de mon dernier post sur une analyse avancée d’une main de PLO.

A la fin de mon dernier post je vous avais laissé cette main à analyser:

Stats : VPIP/PFR/3Bet/Postflop Agg

CO: 69/14/4/2.2 (1050 mains)
SB: 61/35/24/3.3 (4000 mains)
BB: 27/8/3/2 (11400 mains)
UTG: 38/24/14/2.5 (1900 mains)

Poker Stars $200.00 Pot Limit Omaha Hi – 5 players
Hand History Converter

CO: $532.42
Hero (BTN): $304.85
SB: $255.71
BB: $340.34
UTG: $198.76

Pre Flop: ($3.00) Hero is BTN with J of hearts J of diamonds 5 of diamonds 5 of clubs
1 fold, CO calls $2, Hero raises to $8, SB raises to $28, 2 folds, Hero calls $20

Flop: ($60.00) 4 of spades K of hearts 5 of spades (2 players)
SB bets $57.25, Hero calls $57.25

Turn: ($174.50) A of hearts (2 players)
SB bets $170.46, Hero ??

Avant de revenir au point ou nous l’avions laissé et de voir le dénouement j’aimerai faire quelques commentaires en forme d’introduction, non pas que la main soit si intéressante en soi, mais plutôt pour détailler quelques uns des points sur lesquels nous devrions nous centrer pour analyser une main.

Nous allons essayer de les détailler en révisant les différents paramètres que nous devrions toujours considérer: aussi bien ce que nous connaissons comme ceux que nous devrons estimer et réviser quelques points en relation avec l’architecture d’une main et d’une range de mains, la texture d’un flop et comment ils interagissent entre eux.

En premier lieu nous devons faire attention à la position relative que nous aurons dans la main. Pour ne pas répéter à l’infini l’importance de la position et ne pas non plus lâcher une tirade sur la théorie des jeux; simplement rappeler que dans un jeu de somme zéro avec une information incomplète comme le poker la position génère une asymétrie dans les stratégies. Et comme note mentale simple rappeler que hors position les mains de force moyenne qui ne sont pas capables de produire les nuts sont celles qui génèreront le plus grand nombre d’erreurs. Ces dernières, en position, nous permettront de manier un plan de jeu plus flexible. Autre point remarquable en PLO est l’importance de préférer avoir une position relative sur un joueur qui sera plus agressif postflop au lieu de preflop.

Le second point est le nombre d’opposants. Se rappeler que plus ce nombre sera grand et plus notre main aura besoin de caractères nutty, ce qui au passage nous servira comme un des critères de référence pour déterminer quelles sont les mains que nous devrons choisir pour jouer un pot multiway et celles que nous préfèrerons jouer en HU.

Le troisième point est le SPR avec lequel nous verrons le flop. Le SPR est spécialement relevant au PLO de part les limitations du système “pot limit” des enchères. Ce qui fait que l’augmentation du pot se fasse de manière géométrique et que el SPR soit déterminant au moment de choisir la ligne de jeu avec la meilleure EV.

Ex: SPR=4

Nous avons deux façons de finir all in:

1/ une street

Joueur1 bet full pot et joueur 2 raise all in

2/deux streets

Joueur 1 bet full pot, joueur 2 call et turn joueur1 bet full pot all in.

Deux façons de calculer un raise pot:

Ex: Pot=10

J1 ouvre à 8/ J2 call 8/ J3:nous.

Classique: Si quelqu’un à ouvert le pot notre raise max sera:[somme de: égaliser la dernière mise et la quantité du pot que nous aurons formé après avoir égalisé la mise]

Nous voulons raiser: nous égalisons à 8 et maintenant le pot est de 10+8+8+8=34 qui sera notre raise max. Total raise pot: 8+34=42

Rapide: Taille du raise max: dernière mise *3 + somme de tout l’argent qu’il y a dans le pot sans compter la dernière mise. Total raise pot: 8*3+[10+8]=42

note: la forme classique explique pourquoi si nous avons déjà de l’argent dans le pot (une blind par exemple) et nous voulons calculer la taille de notre raise pot nous n’incluons pas notre blind dans la forme rapide de calcul.

1. Notre main: JdJh5d5c:

  • Eléments de variation de valeur: rank, gap, suit.

 

Pour illustrer le concept d’ Eq accumulatives nous allons utiliser la main de cet exemple et nous allons varier le caractère suit et le rank de la deuxième paire.

vs 24 %

JJ55:xxyz > 47,05%

JJ55:xxyy > 50,34% *

JJ99:xxyz> 50,74% **

JJ99:xxyy >53,88% ***

Nous voyons comment les Eq varient:

1-* Le fait de passer de single suited à double suited en maintenant le rank des cartes inchangé nous fait gagner 3,3%

2-** Le fait de maintenir la même structure de suit mais cette fois en augmentant le rank de la deuxième paire pour réduire la valeur du gap à 1 nous fait aussi gagner 3,7%. Cette augmentation n’est pas tellement due à la valeur absolue de setmining de la paire de 9 para rapport à la paire de 5 mais plutôt au fait que nous ayons réduit le gap à 1entre les deux paires et généré une possibilité de former des quintes, contrairement à JJ55.

3-* Cet exemple nous illustre comment en commençant avec une main “X” et en améliorant la qualité de sa structure nous sommes passés vs une range de 24% d’une Eq de ~47% à une Eq de  ~54% en accumulant différentes sources d’Eq.

[Je vous laisse faire l’exercice avec un gap=2 (JJ88) et sans gap (JJTT) même si intuitivement vous pouvez deviner les variations de résultats]

 

Autre note intéressante: faire une comparaison entre notre main initiale et la meilleure main de cette catégorie (deux paires valets) contre différentes ranges de mains pour voir comment l’Eq de chaque main évolue en fonction de la  range à laquelle  elle est confrontée.

Les Eq accumulatives d’une main sont l’expression de sa jouabilité (ou flexibilité) postflop.

Main/Range Equity % Main/Range Equity %

JhJd5d5c

58,49%

JhJdThTd

65,41%

*

41,51%

*

34,59%

JhJd5d5c

46,99%

JhJdThTd

54,74%

24%

53,01%

24%

45,26%

JhJd5d5c

40,66%

JhJdThTd

49,03%

12%

59,34%

12%

50,97%

JhJd5d5c

34,40%

JhJdThTd

43,99%

6%

65,60%

6%

56,01%

JhJd5d5c

32,31%

JhJdThTd

42,62%

4%

67,69%

4%

57,38%

D’où   viendra la valeur d’une main comme JJ55ss?

Nous avons une structure de main qui prendra de la value sur ses sets et son FD “J high”.  En nuançant cette valeur sur le set de 5 et la valeur du FD qui, conformément à l’augmentation du nombre d’opposants perdra son potentiel nuts ou presque nuts et de la même façon, au fur et à mesure que la range adverse se resserre vers le haut perdra rapidement sa capacité à produire une main nut puisque sa fréquence d’under set augmentera( JJ inclus) et ses flush seront le plus souvent inferieures en cas de Flush vs Flush. La carence d’Eq accumulatives la convertira aussi en une main  de plus en plus compliquée à jouer au fur et à mesure que nous rajouterons des streets au board. On peut donc la qualifier de peu flexible et à Eq primaire puisque elle matérialisera plus souvent son Eq dans les premières phases d’une main.

Note: Dans quelques configurations nous pourrions considérer que JJ accomplit la fonction blocker même si dans certaines configurations nous pourrions être en moins bonne posture que nous  pourrions l’estimer:

board: T85:xyz

Hand Equity Wins Ties
JdJh5d5c 52.06% 46,100 0
JT97:xyzw 47.94% 42,460 0

board: T85:ssy

Hand Equity Wins Ties
JdJh5d5c 42.41% 74,071 0
JT97:ss 57.59% 100,589 0

*xyzw : 4 suits différents ou rainbow.

*xxyz/xxyw/yywz/etc.  single suited

*xxyy/xxzz/yyww/etc. Main double suited.

*:ssy /ssx/etc. Deux cartes a pique et une troisième carte d’un suit différent.

*:ss Une combinaison de main qui contienne deux cartes à pique.

2.Eq + position:

Dans la cas ou nous ayons l’avantage de la position nous aurons 3 possibilités de matérialiser l’Eq d’une main. En connectant une main faite ou avec une forte valeur de show down (Showdown Eq) connecter un tirage (draw Eq) ou continuer dans la main indépendamment de notre indice de connectivité au flop avec l’intention de faire folder notre adversaire dans une phase postérieure (float Eq). Souvent au PLO nous pourrons combiner ces deux dernières. La nuance ici réside dans le fait que plus notre adversaire sera agressif et plus de poids aura notre Draw Eq et moins notre Float Eq. ( et vice versa).

3. Structure du flop: Kh5s4s

Une fois vu le tirage couleur nous devons déterminer combien il y a de tirages quinte possibles et les décomposer en combos et outs.

combos outs
OE

76

8,3

63

7,2

32

A,6

GS

87

6

73

6

62

3

86

7

A2

3

A3

2

Il y a donc 3 open ended et 6 gut shot.

Les outs sont: A, 8, 7, 6, 3, 2

Fréquence des outs:

3 fois pour 6,3

2 fois pour 7,2

1 fois pour A,8

Note: Cet exemple dans lequel nous décomposons tous les combos de 2 cartes qui connectent avec un flop nous sert à comprendre la notion de “wraparound” (entourer autour de  en anglais) et quelles sont les architectures de flop qui donnent “X” wraps avec “Y” outs quand nous regroupons plusieurs combos de 2 cartes à l’intérieur d’un rundown d’une main initiale.

4. Range de vilain:

 

Comme nous l’avons vu avec ses stas, vilain emploi des ranges très grandes.

Profil du joueur: récréatif à tendance maniaque, ce qui fait que sa sélection de mains n’a pas forcement beaucoup de sens logique.

La question est: Comment pouvons nous construire sa range pour avoir une approximation réaliste?

Le premier point est que étant donné l’ampleur des ranges il sera compliqué de les définir puisqu’il y a pas mal  de variations possibles. Nous ne pourrons donc que faire une estimation depuis notre point de vue et perception personnelle. quand par exemple comme ici le joueur à priori a une carence de connaissances basiques et peut très bien être en train de “construire” ses ranges d’une façon très distorsionée si nous la comparons à ce qui pourrait être plus “raisonnable”.

Le second point qui en revanche lui est totalement fiable est les 4 cartes que nous connaissons et qui peuvent nous servir à rétrécir sa range.

Le troisième point est que quand le flop arrivera nous connaitrons 3 cartes en plus qui accompliront la même fonction que celles de notre main dans une (re)définition de la range de vilain.

Le quatrième point sera les différentes actions postflop de vilain.

Une première approximation brute pourrait être la suivante:

Hand Optimized Count Base Count
AA**,KK**,QQ**,AKQJ,KQJT,QJT9,JT98,T987,9876,8765,7654,AKQT, AKJT, AQJT,

KQJ9, KQT9, KJT9,QJT8, QJ98, QT98,JT97, JT87, J987,AKQ9, AKT9, AJT9,KQJ8, KQ98, KT98,AKJ9, AQJ9, AQT9,KQT8, KJT8, KJ98,*:xxyy,RROO

63095(23.31%) 63095 (23.31%

*RROO: double paire.

Une deuxième pourrait être:

Hand Optimized Count Base Count
(AA**,KK**,QQ**,AKQJ,KQJT,QJT9,JT98,T987,9876,8765,7654,6543,5432,

AKQT, AKJT, AQJT,KQJ9, KQT9, KJT9,QJT8, QJ98, QT98,JT97, JT87, J987,AKQ9, AKT9, AJT9,KQJ8, KQ98, KT98,AKJ9, AQJ9, AQT9,KQT8, KJT8, KJ98):xxyz,*:xxyy,RROO

56052(20.70%) 56052 (20.70%)


La 3eme et la 4eme, dérivées respectivement de la 1ere et la 2eme serait de tenir compte des 4 cartes que nous connaissons pour ôter dans  la range de vilain les combinaisons que soustrait notre main initiale:

dead cards: JdJh5d5c:

Hand Optimized Count Base Count
AA**,KK**,QQ**,AKQJ,KQJT,QJT9,JT98,T987,9876,8765,7654,AKQT, AKJT, AQJT,KQJ9, KQT9, KJT9,QJT8, QJ98, QT98,JT97, JT87, J987,AKQ9, AKT9, AJT9,KQJ8, KQ98, KT98,AKJ9, AQJ9, AQT9,KQT8, KJT8, KJ98,*:xxyy,RROO 47147(17.42%) 63095 (23.31%)


dead cards: JdJh5d5c:

Hand Optimized Count Base Count
(AA**,KK**,QQ**,AKQJ,KQJT,QJT9,JT98,T987,9876,8765,

7654,6543,5432,AKQT, AKJT, AQJT,KQJ9, KQT9, KJT9,QJT8, QJ98, QT98,JT97, JT87, J987,AKQ9, AKT9, AJT9,KQJ8, KQ98, KT98,AKJ9, AQJ9, AQT9,KQT8, KJT8, KJ98):xxyz,*:xxyy,RROO

41544(15.35%) 56052 (20.70%)



La dernière serait ajouter des combinaisons dans sa range pour atteindre 24% en maintenant le card removal effect que génère notre main. Par exemple en ajoutant toutes les mains avec un As suited.:

dead cards JdJh5d5c:

Hand Optimized Count Base Count
(AA**,KK**,QQ**,AKQJ,KQJT,QJT9,JT98,T987,9876,

8765,7654,6543,5432,AKQT, AKJT, AQJT,KQJ9, KQT9, KJT9,QJT8, QJ98, QT98,JT97, JT87, J987,AKQ9, AKT9, AJT9,KQJ8, KQ98, KT98,AKJ9, AQJ9, AQT9,KQT8, KJT8, KJ98):xxyz,*:xxyy, RROO, Ax*x

64807(23.94%) 86428 (31.92%)


De cette range initiale nous pouvons déduire que le fait d’avoir JJ en main affecte de~25% sa composition brute. Et nous avons du ajouter toutes les mains avec un As suited pour approcher les 24%.
Comme nous pouvons voir dans les variations de la range que nous avons construit (c’est seulement une estimation) nous avons commencé avec une base relativement grande, nous avons enlevé les combinaisons que suppose avoir JJ55 en main (spécialement JJ puisque J est une carte que nous rencontrerons fréquemment dans les combinaisons initiales de broadways ou rundowns d’une range brute de 24%).

Le résultat final est: Toutes les mains avec AA, KK, QQ single suited. Touts les rundowns sans gap single suited, les rundowns 1gap de A high à J high single suited, les rundowns A et K high single suited. Toutes les mains double suited. Toutes les mains de type double paire. Toutes les mains avec un As suited.

Sans aucun doute il y a plusieurs façons de construire une range de 24% mais celle ci semble etre la plus simple à manier et montre comment une main connue peut influer sur la construction d’une range que nous devons estimer.

.Pour être plus rigoureux nous devrions éliminer les mains initiales avec trips pour AA,KK,QQ,A***ss en l’écrivant de la façon suivante, même si la variation est vraiment minime et l’estimation reste acceptable.

dead cards JdJh5d5c:

Hand Optimized Count Base Count
(AA**!AAA,KK**!KKK,QQ**!QQQ,AKQJ,KQJT,QJT9,JT98,T987,9876,8765,7654,6543,5432,AKQT, AKJT, AQJT,KQJ9,

KQT9, KJT9,QJT8, QJ98, QT98,JT97, JT87, J987,AKQ9, AKT9, AJT9,KQJ8, KQ98,

KT98,AKJ9, AQJ9, AQT9,KQT8, KJT8, KJ98):xxyz,*:xxyy,RROO,Ax*x!AAA

64435(23.80%) 86020 (31.77%)

 


 

 


Note: le décompte des combinaisons ne se répète pas:

Ex:

Hand Optimized Count Base Count
AA 6961 (2.57%) 6961 (2.57%)
Hand Optimized Count Base Count
Ax*x 45880 (16.95%) 45880 (16.95%)
Hand Optimized Count Base Count
Ax*x,AA 47585 (17.58%) 47585 (17.58%

Comment impacte le flop sur la range de vilain? Interactions.

Quelque interactions de la range de vilain avec le flop:

30 % Rien

17,3% Paire [6-Q]

15,3% Top Pair

11,4% Troisième paire

8,4% Over Pair

5,4% Set ( top set 4% bottom set 1,4%)

3,8% Deuxième paire

3 % Double paire: Top et Bottom

  • Combos de FD y BDFD

Pas de  FD: ~65,7%

38,7% BDFD: non

27% BDFD: oui

 FD: ~34,3%

28,3% BDFD: non

6% BDFD: oui

  • Combos et outs de quinte :

50,3% : 0 outs

30% :1-4 outs

14,2%v: 5-8 outs

1,6% : 9-12 outs

3,3% : 13-16 outs

0,6% : 17+ outs

  • Combos de FD et quinte:

Pas de  FD: ~65,7%

33,3% : 0 outs de quinte

20% :1-4 outs de quinte

9% : 5-8 outs de quinte

0,33% : 9-12 outs de quinte

2,5% : 13-16 outs de quinte

0,6% : 17+ outs de quinte

 FD: ~34,3%

17 %:0 outs de quinte

10 % : 1-4 outs de quinte

5,3% :5-8 outs de quinte

1,2% :9-12 outs de quinte

0,75 % : 13-16 outs de quinte

  • Combos d’interaction + FD:

30 % Rien

# 19% sans FD

#11% avec  FD

17,3% Paire [6-Q]

# 11% sans FD

# 6% avec FD

15,3% Top Pair

#8,8% sans FD

# 6,5% avec FD

11,4% Troisième paire

#8,2% sans FD

#3,2% avec FD

8,4% Over Pair

#6% sans FD

# 2,4% avec FD

5,4% Set

#4% sans FD

#1,4% avec  FD

3,8% Deuxième paire

#2,8% sans FD

#1% avec FD

3 % Top et Bottom pair

# 2% sans FD

# 1% avec FD

6.Plan de jeu:

L’idée preflop est d’isoler le joueur loose passif qui ouvre (gap important entre vpip et pfr et agg factor bas), en ayant la position sur lui.

Quand SB fait un 3bet et l’open limper fold, nous sommes toujours dans un scénario de HU sauf que cette fois nous avons abandonné l’initiative et nous allons jouer avec  un SPR plus bas ~4 et bien sur en position.

Comme nous l’avons vu la texture du flop contient beaucoup de draws: FD+3OE+6GS.

En revanche c’est un flop qui n’a pas une haute fréquence de connexion avec la range de 3 bet de vilain tandis que nous avons middle set.  Ici vilain aura les nuts dans 4% des cas et quelques combinaisons de draws semi faibles à faibles.

La fréquence de draw la plus élevée pour vilain est FD et son Agg Factor est de 3,3. Ce qui d’abord suppose que notre main a une très bonne Eq vs sa range et que hors position vilain est susceptible de miser le flop avec tous ces tirages.

Au moment de jouer la main je devais décider si je devais aller all in au flop ou attendre la turn. L’idée était de flat caller pour représenter un float d’une main faible composée de tirages moyens et induire de l’action de la part de vilain dans toutes les turn qui ne complétaient pas FD pour maintenir dans sa range de bet turn toute la partie de sa range composée de combos ou paire+ combo qui représente la plus grande partie de sa range et qui était susceptible de folder sur un raise Cbet au flop. Dans la cas ou le FD serait rentré (sauf Ks) au turn mon idée était d’abandonner sur un double barrel et/ou check behind pou réajuster river. En représentant un float il est vrai que nous abandonnons un peu d’Eq mais j’ai décidé de prendre cette ligne en considérant l’ensemble :texture du flop+ profil agro de vilain [qq données en plus: Flop Agg:3,1 Turn Agg:4 Cbet Flop in 3bet pot:46% Cbet Turn in 3bet Pot:55%.] puisque j’ai estimé que sa fréquence de deuxième barrel allait être très haute sur pratiquement n’importe quelle turn.

Bien que les joueurs maniaques misent quasiment tous leurs tirages ils ont tendance à privilégier le tirage le plus fort; ce n’est pas un règle générale mais fréquemment un joueur ne misera pas un tirage quinte s’il y a un tirage couleur au flop qu’il n’a pas mais misera un FD sur un flop avec tirage quinte qu’il n’a pas et/ou un combo de ces deux tirages et spécialement dans les 3bet pots.

Poker Stars $200.00 Pot Limit Omaha Hi – 5 players
Hand History Converter

CO: $532.42
Hero (BTN): $304.85
SB: $255.71
BB: $340.34
UTG: $198.76

Pre Flop: ($3.00) Hero is BTN with J of hearts J of diamonds 5 of diamonds 5 of clubs
1 fold, CO calls $2, Hero raises to $8, SB raises to $28, 2 folds, Hero calls $20

Flop: ($60.00) 4 of spades K of hearts 5 of spades (2 players)
SB bets $57.25, Hero calls $57.25

Turn: ($174.50) A of hearts (2 players)
SB bets $170.46, Hero calls $170.46

River: ($515.42) 7 of spades (2 players)

Final Pot: $515.42
Hero mucks J of hearts J of diamonds 5 of diamonds 5 of clubs
SB shows A of clubs 2 of spades 9 of clubs J of spades
SB wins $512.67
(Rake: $2.75)

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s